Mesures à prendre pour résoudre des problèmes de réparation plomberie sans l’aide d’un plombier

8 mois ago Guerin Cuillerier Commentaires fermés sur Mesures à prendre pour résoudre des problèmes de réparation plomberie sans l’aide d’un plombier

Sans faire appel à un plombier, vous pouvez vous débrouiller pour les petits travaux d’entretien .Au travers quelques bonnes petites astuces, découvrez comment détecter un problème de fuite d’eau via vos canalisations.L’essentiel à comprendre concernant l’installation et remplacement de vos équipements plomberie sont également accessibles sur ce blog.

Détection de fuite : comment procéder ?

Une hausse importante de facture d’eau par rapport à votre habitude de consommation est souvent due à la présence d’une fuite via votre canalisation.

Fermez le compteur pendant 12 à vingt-quatre heures.

Prenez un bout de papier et de quoi écrire, commencez par noter ce qu’affiche le compteur au moment de la coupure, et aussi au lors de sa réouverture. L’écart d’entre les deux chiffres vous révèlera avec exactitude la perte d’eau :

  • Opérer le repérage d’une fuite est un jeu d’enfant. Il vous suffit d’arrêter provisoirement le robinet principal en aval du compteur et de le remettre en marche après12 à 24 heures.
  • Commencez par jeter un coup d’œil sur le compteur et notez ce qu’il affiche : votre consommation d’eau exprimée en m3. Ne perdez pas d’œil les autres unités en hectolitres, décalitres et l alignées à droite de la virgule. Quand les 12 à vingt-quatre heures se sont écoulées, rouvrez votre compteur puis notez les indications pour pouvoir connaitre la quantité exacte de perte d’eau en calculant l’écart entre les deux chiffres.
  • votre compteur une fois rouvert consignez une fois de plus sur bloc-notes ce qu’il affiche. Tournez le robinet pour laisser l’eau s’écouler tout en surveillant votre compteur d’eau. Le cas où ce dernier tourne révèle la présence d’une fuite de canalisation d’eau quelque part. Coupez- le encore une fois et notez ce qu’il affiche en final. Ca y est, vous avez consigné sur bloc-papier ce que le compteur d’eau a révélé : il est temps de confronter les chiffres et de calculer l’écart pour trouver la valeur exacte de perte de volume d’eau. Le débit réel de fuite de tuyauterie peut être obtenu en divisant le chiffre obtenu par le nombre d’heures pendant lesquelles vous avez arrêté votre système d’alimentation en eau.
  • Quand la fuite est repérée et que le volume et débit de fuite d’eau sont aussi connus. Faites le tour de vos installations et robinets défectueux pour réparer la fuite de tuyauterie.

 Que faire en cas de fuite de tuyaux ?

Une fuite d’eau plus ou moins importante réside au niveau d’un raccord ou d’un tuyau abîmé.

  • Quel produit utiliser pour combler un tuyau en cuivre qui fuit ?

Colmatez efficacement une fuite au niveau d’un tuyau en cuivre en utilisant d’un ruban adhésif « autoamalgamant » ou d’un mastic bi-composant adhésif et durcisseur.

  • Une fuite a été détectée au niveau d’un raccord en mauvais état : Ce qu’il faut faire

Remplacez carrément de joint quand le problème de fuite réside au niveau d’un raccord.

  • Opérer un bouchage de tuyau en cuivre ? C’est facile avec du mastic bi-composant adhésif et durcisseur

On ne colmate pas une fuite de tuyau en Cu sans polir la conduite. Préparez d’abord la zone à colmater en l’essuyant à l’aide d’un torchon bien propre puis, laquez délicatement le tuyau sur une surface à peu près plus large que la fuite. Ceci vous permettra d’accrocher facilement le produit.

Peaufinez le polissage en utilisant une laine d’acier fine, un morceau de toile éméri fine ou une brosse métallique Fractionnez le mastic par tranches en barre et malaxez le produit jusqu’ à ce que vous obteniez une balle de teinte unie et gluante. Une fois cela effectué, appliquez le mastic sur la conduite. La zone de fuite est bien polie, le mastic est bien malaxé ; il ne reste plus qu’à y aplatir le produit bi-composant Accordez le temps de séchage nécessaire pour qu’il sèche, durcisse et se fixe.

  • Les bonnes pratiques de bouchage de tuyau en cuivre à l’aide d’un ruban adhésif autoamalgamant spécial

Commencez par nettoyer et par polir le tuyau ; séchez la zone avec du chiffon ou à l’aide un sèche-cheveux. Préparez la bande autoamalgamante ; appliquez-la ensuite sur la conduite fuyante.

mesures à prendre pour résoudre des problèmes de plomberie

Votre raccord manifeste une fuite ?

Pour pallier un problème de fuite au niveau d’une bague en PVC, on ne passe pas par 36 façons, soit :

  • Vous remplacez la bague si elle manifeste une fuite importante et que celle-ci ne soit plus récupérable.
  • Vous la resserrez simplement si elle demeure en bon état de fonctionnement.
  • Vous vérifiez au niveau du joint pour envisager d’éventuel remplacement ou le replacer si c’est encore possible.

Mastic ou ruban antifuite ? Quelle solution de bouchage est compatible à son type de tuyauterie en Cu pour résoudre une fuite d’eau

Une fuite n’est pas aussi facile à repérer qu’elle puisse paraître. Défectuosité de tuyaux suite à un choc direct, gel de canalisations, vice de conception, mauvaise qualité de soudage, micro-vibration, effet coup bélier… A chaque type de fuite doit correspondre la solution la plus adaptée. Le ruban et le mastic antifuite trouvent usage pour colmater les petites fuites tandis qu’il faudra monter un nouveau raccord pour le cas d’une importante fuite.

  • Mastic bicomposant antifuite durcisseur :

Il comprend deux composants dissociés : adhésif et durcisseur qui se présentent sous forme solide. Vendu au distributeur en barres ou bien en tablettes minidoses, le mastic antifuite bi-composant adhésif et durcisseur est modulable avec les doigts. Le boulet homogène et moelleux ainsi obtenu s’endurcit au contact avec l’air permettant le colmatage efficace de votre tuyau en cuivre.

  • Bande antifuite :

Ce ruban spécial ne rassemble pas aux autres types de rubans adhésifs comme celui de l’électricien par exemple car il est autoamalgamant. Une fois enroulé sur votre tuyau fuyant, il fait corps avec celui-ci et s’endurcit pour empêcher définitivement l’eau d’y échapper.

Comment obturer une fuite sur son tuyau en PVC ?

  1. Stoppez votre compteur

Stoppez le compteur en premier, veillez à ce qu’aucune eau ne réussisse à couler en amont de la partie endommagée.

  1. Repérez les zones de la partie défectueuse du tuyau en PVC avant de la découper

L’opération commence par le balisage de part et d’autre de la partie abimée de votre tuyau en PVC. Une fois cela terminé, opérez immédiatement la coupe avec une scie égoïne, une scie à guichet ou une scie à métaux.

  1. Le reste des tronçons doit être poli :

L’usage d’un cutter, d’un papier abrasif ou d’un simple couteau s’avère plutôt efficace que celui d’un ébavureur conventionnel pour décaper la surface de contact de votre tuyau fuyant PVC.

  1. Maintenant place à l’astiquage de toutes les surfaces de contact :

Prenez votre feuille essuie-tout, baignez- la d’alcool pour opérer le dégraissage des manchons et de toutes les extrémités de la conduite sur une échelle d’environ 3 à 5 centimètres.

  1. Procédez maintenant au dégivrage des zones de contact :

Pour garantir un collage parfait des zones de contacts, vous devez nécessairement les déglacer au préalable.

  1. Et maintenant…opérez le jaugeage des portions de tuyau à échanger

D’abord, il vous faudra jauger la partie défectueuse avant de la soustraire du tuyau. De la longueur obtenue, vous devez encore soustraire 1 centimètre.

  1. Ca y est, le calibrage est fait, il vous faudra maintenant couper le nouveau tronçon de tuyau :

Insérez le nouveau tube dans les mâchoires d’un établi pliant ou d’un étau sans trop presser. Tracez la longueur à découper. Coupez le nouveau tube ; polissez- en les zones de contacts.

  1. Le calibrage et découpage une fois terminés, maintenant place au raccordement :

Préparez votre tuyauterie à recevoir l’élément du tuyau de rechange en écartant légèrement l’une des sections de conduite restantes. Ouvrez les colliers qui fixent la partie la plus courte pour l’écarter du mur ou pour la poser totalement au sol.

  1. Votre tuyauterie même connectée peut encore fuir, collez les zones de contact pour en finir :

Appliquez la colle sur les surfaces dégelées soit à l’intérieur des manchons, ou bien au bout du tube et des sections de la conduite d’origine.

  1. Les manchons doivent être conciliés au tube :

Les manchons une fois introduits aux bouts de votre nouveau tube, saisissez-le tube à son tour pour l’enfiler de part et d’autre des deux côtés.

Conseils pratiques pour le remplacement d’une chasse d’eau

D’abord veillez à ce que le clapet d’arrivée de l’un des deux côtés du réservoir soit fermé ; videz la chasse d’eau !

  1. Ôtez le couvercle de la chasse d’eau :

Pour une chasse d’eau tirette, il suffit de la dévisser. Pour votre chasse d’eau pressoir, il vous faudra détordre le fil qui en assure la liaison au système de vidage.

  1. Et c’est maintenant que vous allez vous débarrasser de l’ancienne chasse d’eau :

Enlevez aussi du réservoir le corps du mécanisme de l’ancienne chasse d’eau en tournant à 90° à l’inverse de l’aiguille d’une montre.

  1. Détachez le joint du réservoir des toilettes :

Commencez par dévisser les écrous qui verrouillent le réservoir des toilettes sur la cuvette. Ôtez les vis par le haut ensuite.Après avoir détaché le réservoir, soulevez-le et posez-le. Enlevez le soin d’étanchéité usagé ; dévissez également le système de fixation du réservoir par le biais d’une clé spéciale.

  1. Il vous faudra aussi remettre le réservoir à sa place, sur la cuvette :

La céramique doit être purifiée en premier. Replacez le réservoir ensuite ! Vissez-en le fond. Faites pareil avec l’écrou du système de fixation de la chasse d’eau neuve mais cette-fois à l’aide d’une clé spéciale. Procédez maintenant à l’installation du nouveau joint mousse. Une fois cela fait, la rondelle conique doit être enfilée à la vis de fixation du réservoir. La vis de fixation doit être insérée en dernier ; serrez-en les écrous.

  1. Remontage robinet/flotteur : l’avant-dernière étape de l’installation de votre nouvelle chasse d’eau :

Coulissez un joint sur le pas de vis du robinet flotteur et puis, enfoncez le pas de vis dans le trou correspondant. Immobilisez l’écrou de fixation du flotteur avant d’installer un joint fibre dans l’écrou du robinet. Revissez-le manuellement à la fin. En usant d’une clef appropriée, serrez l’écrou tout en maintenant le robinet.

  1. Votre toilette est maintenant prête à accueillir votre nouvelle chasse d’eau :

La hauteur du nouveau mécanisme de chasse doit parfaitement correspondre à la taille du réservoir. Il vous faudra par la suite monter le mécanisme tout au fond du réservoir, notamment sur sa base. La fixation s’opère par rotation manuelle tournant à un quart de tour dans le sens d’une montre.

Détartrer un chauffe-eau à l’aide de 5 astuces simples

  1. Pour nettoyer le chauffe-eau : commencez par le mettre totalement hors tension

Mettez le disjoncteur général hors tension et ôtez le fusible de votre chauffe-eau électrique.

  1. Place à la purge du chauffe-eau électrique maintenant que vous l’avez désactivé

La vidange n’est pas nécessaire pour détartrer un chauffe-eau à résistance stéatite alors qu’elle est vitale concernant un chauffe-eau thermoplongée. En effet, il vous faudra nettoyer la cuve du chauffe-eau électrique.

  1. Enlevez la résistance

Démontez la résistance après avoir opéré la vidange de votre chauffe-eau. Commencez par désinstaller la résistance sous le capot de protection. Dévissez le capot pour ce faire.

  1. Le chauffe-eau a été bien vidangé ? La résistance a été aussi retirée sans souci ? Il ne vous reste plus qu’à la pasteuriser

Pour nettoyer la résistance, utilisez simplement un détartrant commercial. Laissez seulement immerger la résistance pendant quelques heures ; astiquez à l’aide d’une brosse métallique ; rincez délicatement à l’eau chaude.

  1. Avant de rétablir le chauffe-eau électrique, commencez par restaurer la platine

Le remontage de la platine suffit pour le cas d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée. Pour celui d’un chauffe-eau à résistance en stéatite en revanche, le remontage du fourreau est nécessaire sur la résistance avant réintroduction de cette dernière dans la cuve. Celle-ci doit être remplie avant la remise en marche de l’appareil électrique de chauffage.